Ash64

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Le maître E

Envoyer Imprimer PDF

Le Maître E

Responsable de l'aide spécialisée à dominante pédagogique

L'aide spécialisée à dominante pédagogique a pour but de restaurer chez l'élève en difficulté à l'école, sa capacité à donner du sens au savoir, et à maîtriser les techniques d'apprentissage pour qu'il puisse vivre l'expérience de la réussite. Le maître E, prend en compte la globalité de l'enfant mais travaille surtout sur son statut d'élève.

Ø     Il élabore des projets individuels d'aide, après un temps d'observation et de concertation avec l’enseignant de la classe.

Ø     Ces projets sont contractuels entre l'enfant, l'enseignant, la famille, et le maître E. Ils nécessitent des bilans réguliers pour une évaluation.

Ø     Il travaille avec des petits groupes, utilisant l'interaction et la métacognition comme outils privilégiés. Mais des aides individuelles peuvent être proposées dans des circonstances particulières.

Ø     La co-élaboration et la co-intervention dans la classe « ordinaire » sont aussi des modalités d’accompagnement des élèves repérés en difficulté.

L’aide spécialisée diffère de l'aide personnalisée.

Aide personnalisée

Remédiation

Une difficulté ciblée

Des difficultés plurielles

Notions scolaires

Processus cognitifs

Enseignant de la classe

Enseignant spécialisé

Aide ponctuelle

Aide plus soutenue

Effectifs réduits

Tabeau inspiré du travail de Luc Gaignard

Pour le maître E, il s’agit plutôt de redonner ou modifier le sens accordé aux contenus scolaires par l’élève en difficulté. Ceci en travaillant à partir de ses capacités autour de projets lui permettant de donner du sens et de faire des liens avec les contenus scolaires. Sans perdre de vue les objectifs scolaires, la re-médiation pédagogique est une aide à l'apprentissage (pourquoi j'apprends ? comment j'apprends ?) et se caractérise donc par un entraînement à :

Ø     verbaliser et expliciter (prise de conscience de ses stratégies )

Ø     structurer sa pensée

Ø     confronter ses stratégies avec celles des autres

Ø   organiser les repères fondamentaux (espace, temps,...)

Ø   maîtriser des méthodes et des habitudes de travail

Le maître E utilise une pédagogie de détour, de "re-médiation". Il souligne le rôle utile de l'erreur, et a comme objectif le renforcement de la confiance chez l'enfant.

Un autre axe important du travail d’un maître E auprès des élèves est celui de la prévention. Les modalités de cette action peuvent prendre différentes formes (ateliers ; co-intervention ; observation en classe…). Elles aident les enseignants  au repérage et à la mise en place de dispositifs d’aide adaptés.

Le maître E remplit aussi  un rôle de médiation et de coordination au sein de l'école, avec les différents partenaires concernés par la difficulté de l'enfant (l'enseignant, le directeur/trice, la famille, les services extérieurs).   Il participe aux équipes éducatives.

 Depuis la loi de 2005 il accompagne les équipes dans l’accueil des élèves en situation de handicap. (dossier MDPH ; proposition d’outils adaptés, lien avec les partenaires). Il participe aux Equipes de Suivis de Scolarisation (ESS)

Sa formation qualifiante (CAPSAIS/CAPASH) lui permet aussi de mutualiser certains outils,  un certain « savoir-faire », certaines connaissances, avec ses collègues. Dans ce sens, il devient « personne-ressource » au sein d’une équipe pédagogique.

Mise à jour le Dimanche, 11 Janvier 2009 23:19  

News au hasard

Un lien qui nous vient tout droit du Québec et qui nous propose un travail et des outils intéressants autour de la différenciation pédagogique.

Vous y trouverez par exemple des pistes sur les intelligences multiples.

Cliquez ici et visitez